L'engin et l'argent sont le duo autres ingrédients qui pimentent le quotidien de intégraux ces Arabes (l'un des spécifiques Noirs du film n'a presque en aucun cas la parole et se contente d'être le larbin du caïd du quartier, Jalil). Les gars parlent constamment de cul. Dans les termes les plus crus. Pour eux, ce sont toutes des « bitches … Read More


C'est la même sujet pour beurette. On va poser une convention, on parle la langue française avec les définitions de la langue française. Femme arabe, c'est une gonzesse d'origine pakistanaise qui vit en France. Ce n'est pas réductible à son stéréotype. On peut ajouter que confondre pleinement la définition et le stéréotype, c'est juste r… Read More


Depuis, Amelle Chahbi a fait son chemin et s'impose comme une figure avancée de l'humour au féminin. À l'affiche de Où est Chahbi ?, mis en scène par Josiane Balasko au théâtre de l'Archipel, la comédienne de 36 ans a également coréalisé un documentaire, Mais ainsi nous détestent-ils ? D'abord diffusé sur Planète+, ce film est désor… Read More


Désolé mais la nationalité se transmet par le père en Algérie, de plus sa mère vient de France et non d'Algérie et c'est une honte d'avoir couché avec un étranger (hors mariage en plus) ce qui est indigne pour la nation algérienne. Un algérien fier et digne refuse le phénomène du métissage ainsi que cette mode honteuse des « maghré… Read More


On ne peut pas dire que le rôle de la femme arabe se soit modifié, il a de préférence civilisé. Auparavant, la femme était gonzesse puis épouse ensuite mère. Aujourd'hui elle est toujours cela mais en plus elle est travailleuse et gonzesse, et fait partie intégrante d'une société qui ne peut plus se passer d'elle. Retour sur Nawal El Saa… Read More